Les enseignements M2-TG

Les enseignements M2-TG

Semestre 9

Terrain thématique

En début de semestre, un stage de 5 jours est proposé pour aborder les processus géologiques à partir d’exemples de terrain. Des objets géologique observés sont en lien avec les enseignements en Terre-Surface et Terre-Profonde. En 2019, le terrain à eu lieu dans les Bétiques, entre Alméria et Malaga. En 2018, le terrain Terre-surface s’est déroulé à Taiwan et celui de Terre-profonde au Cap de Creus (Espagne).   2019 – Stage de terrain dans la chaine Bétique en Espagne: Nous avons observé les processus liées au phénomène de subduction dans cette zone avec la formation de structure type bassin and range, du volcanisme, de la minéralisation, ou encore du manteau exhumé. plus d’explications bientôt. Responsables: Frédéric Mouthereau et Mary-Alix Kaczmarek Galerie photo du stage thématique (bientôt).  
étudiants France-Taiwan. Faille normale active (contact marbre/schistes – des gneiss jaunâtres au fond) dans la chaîne centrale de la chaîne de Taiwan (vallée de Taroko).
2018 – Stage de terrain à Taiwan: L’objectif de cette sortie de terrain est l’étude des interactions entre tectonique, érosion/sédimentation et des risques liés aux processus de surface et/ou séismes. Plusieurs coupes à l’échelle lithosphérique sont réalisées au travers d’une chaîne de montagnes (Taiwan, Cordillères Bétiques, Chaîne Centrale Ibérique en alternance) le long desquelles des coupes locales sont élaborées et le remplissage sédimentaire étudiés. En appui de ces observations de terrain, d’autres informations analytiques sont disponibles (géochronologie, thermochronologie) afin de contraindre l’évolution temporelle et spatiale de la déformation. Les exemples d’objet tectonique permettent d’étudier le cycle orogénique (du rift à l’orogène et de l’érogène au rift) et le cycle sismique (Taiwan, Cordillères Bétiques). L’évolution géomorphologique des paysages (phénomènes glaciaires, érosion fluviatiles, glissement de terrain) et leur datation sont également étudiés et permettent de discuter des facteurs de contrôle du relief et de la topographie (tectonique, climat et processus mantelliques).
Cap de Creus – Espagne – 2018
Responsables: Frédéric Mouthereau et Mary-Alix Kaczmarek Autre enseignant: Stéphane Bonnet   2018- Stage de terrain au Cap de Creus: L’objectif de ce terrain est l’étude de la relation entre déformation, métamorphime et intrusions magmatiques (de type pegmatitique). Pendant 5 jours, les étudiants doivent cartographier et étudier en détails en petit groupe une zone de plusieurs km2 pour caractériser l’histoire de ce massif. Il doivent déterminer les différents épisodes de déformation ductile, les phénomènes magmatiques associés, et l’évolution des conditions métamorphiques pour proposer l’histoire tectonique de ce massif. Photos de terrain Cap de Creus 2018 Enseignants: Michel de St Blanquat, Mary-Alix Kaczmarek  

Communication scientifique

L’objectif de ce module est de familiariser les étudiants à la communication scientifique à travers (i) l’utilisation des outils de la recherche bibliographique, (ii) l’analyse critique de publications scientifique, et (iii) la réalisation d’une synthèse bibliographique restituée à l’écrit et à l’oral. Responsables: Olivier Vanderhaeghe, Stéphane Bonnet   Lors de ce semestre, les étudiants doivent choisir 4 modules sur 9 en parallèle.

1. Paléoenvironnement (6 ECTS)

L’objectif de cette UE est de proposer aux étudiants un panorama le plus large possible des méthodes de reconstitutions des paléoenvironnements et des paléoclimats depuis le terrain jusqu’au laboratoire en passant par la modélisation. Les intervenants (enseignants-chercheurs et chercheurs) illustreront par des cas concrets issus de recherches/projets en cours leurs approches dans ce domaine. L’évaluation de l’UE se fait sous forme de projet individuel. Responsable: Marc de Rafélis  

1. OU Géodynamiques et transferts (ou systèmes minéralisés) (6 ECTS)

L’objectif de ce module est d’identifier les transferts de matière et de chaleur en lien avec les processus géologiques dans le cadre de la dynamique terrestre avec des implications en termes de systèmes minéralisés. Responsable: Olivier Vanderhaeghe Autres enseignants: XXX  

2. Évolution Physico-chimique de la terre interne (6 ECTS)

L’objectif est d’avoir une vision claire des processus physico-chimiques mis en jeu dans le cadre de la dynamique interne planétaire. Ainsi, vous vous pencherez sur les processus liés à la genèse, la migration et l’éruption des magmas sur Terre, et sur les propriétés des roches sous conditions extrêmes en lien avec la dynamique interne. Vous vous familiariserez avec des techniques expérimentales et des méthodes de simulation pour comprendre et modéliser les processus géophysiques et géochimiques de l’intérieur de la Terre. Vous aurez un aperçu des grandes questions géophysiques et géodynamiques récentes à travers l’étude de cas. Responsable: Micha Bystricky Autres enseignants: Marc Monnereau, Ghylaine Quitté, Frédéric Béjina, Georges Ceuleneer, Mathieu Benoit  

2. OU Géologie pétrolière et techniques d’exploration (6 ECTS)

XXX Responsable: Stéphane Brusset Autres enseignants: XXXX  

3. Tectonique, sismologie et risques (6 ECTS)

Ce module s’intéresse au fonctionnement sismo-tectonique des failles. Les aspects cinématiques et géodynamique des systèmes de failles sont abordés. De plus les divers aspects du cycle sismique sont caractérisés avec l’étude des ruptures sismiques ou la paléosismicité. Lors de ce module, les étudiants apprennent à quantifier les risques sismiques et gravitaires qui en découlent. Responsable: Soumaya Latour Autres enseignants: Frédéric Mouthereau, Matthieu Sylvander, Vincent Regard, Stéphane Bonnet  

3. OU Géomatériaux (6 ECTS)

Visite de la plus grande carrière de Talc au monde : Luzenac
Ce module est dédié à la découverte des géo-matériaux et à leurs applications dans le monde industriel. Après avoir défini ce qu’est un géo-matériau, nous nous intéressons à leurs propriétés qui permettent de les utiliser dans les divers matériaux composites. Pourquoi utilise t’on de la kaolinite et du talc dans les papiers? Que peut-on faire avec des micas?
Utilisation du talc (source Geology.com)
Pourquoi la porosité des zéolithes intéresse certains industriels? …. Le clou du spectacle, la visite de la plus grande carrière de talc (géo-matériau du 21ème siècle) au monde! Photos de la visite de la carrière de Luzenac (2018) Responsable: François Martin Autres enseignants: José Darrozes  

4. Géomorphologie et transferts sédimentaires (6 ECTS)

Envisager l’évolution dynamique des reliefs continentaux aux longues échelles de temps et les implications – en terme de couplages entre le climat et la tectonique, et – en terme de transferts des produits d’érosion vers les bassins sédimentaires Connaitre et savoir mettre en application les concepts et méthodes d’étude en géomorphologie quantitative : mesure des vitesses d’érosion et des flux sédimentaires, analyse quantitative des reliefs, méthodes de terrain de numérisation 3D (scanners 3D et stéréophotogrammétrie par drones);  datation des processus de surface;  modélisation des reliefs. Les enseignements incluent de nombreuses discussions basées sur la lecture et la présentation d’articles scientifiques et des travaux dans un contexte de mises en situation (mises en place de simulations numériques ou de numérisations 3D, exercices de type «serious games », etc.) Responsable: Stéphane Bonnet Autres enseignants: Sébastien Carretier, Frédéric Christophoul, Vincent Regard, Delphine Rouby  

4. OU Métallogénie (6 ECTS)

Carrière de
En suivant ce module, vous serez initiés aux méthodes modernes de l’exploration minière et de l’évaluation des ressources minérales. Le module comprend une partie théorique accès sur l’étude des principaux types de gisements de métaux et des méthodes de l’exploration minière (terrain, géochimie et géophysique). L’autre partie consiste en une étude pratique de terrain (1 journée dans le Tarn) suivie d’une étude en laboratoire des différents types de minerais et de leur caractérisation. Vous aurez notamment à réaliser une étude de cas pratique consistant à évaluer un gisement en cours d’exploitation ou qui a fait l’objet d’une exploitation. Photos ici Responsable: Guillaume Estrade Autre enseignante: Mary-Alix Kaczmarek  

5. Planétologie (6 ECTS)

Partant de l’observation des grandes unités géomorphologiques (Lune, Terre, Mercure, Vénus, Mars), une description sera faite des types de croûtes planétaires (structure et composition). L’histoire de leur formation (depuis les derniers stades d’accrétion : impacts géants et océans de magma) et de leur évolution dans le temps sera détaillée, en relation avec les processus de géodynamique interne d’une part (écoulements biphasiques et différenciation, refroidissement convectif), la cratérisation et la mise en place des unités volcaniques d’autre part. Un regard comparé sera donné sur les modes et styles de mise en place des produits volcaniques (de la montée des magmas aux éruptions et morphologie des édifices en surface) des planètes telluriques (caractéristiques communes et divergences). Responsables: Patrick Pinet et Serge Chevrel Autres enseignants: Ghylaine Quitté,  

Semestre 10

Stage professionnalisant en laboratoire de recherche ou en entreprise. Exemples de stages M2-TG ici

Rechercher